Le Canard Déchaîné n°1 : Burger King 100% vegan, KFC sans poulet et La Vie en procès

Si on a décidé de faire une pause dans nos recettes vegan au mois d’août, ce n’est pas pour partir à la plage ou se la couler douce !

On continue de travailler d’arrachepied pour vous proposer encore plus de contenu, et vous soutenir toujours plus dans votre choix d’être ou devenir vegan.

C’est donc avec un format hebdomadaire qu’on va sélectionner et vous résumer l’actualité et les faits marquants de la semaine passée.

Exceptionnellement – pour cette première édition – on va remonter un peu plus dans le temps et vous parler aussi de sujets qui se sont passés fin juillet, comme le nouveau docu à voir absolument !

Un nouveau film documentaire gratuit sur YouTube

Comme je vous le disais dans l’intro, c’est LE nouveau docu, disponible gratuitement sur YouTube, qu’il faut absolument voir.

Eating Our Way to Extinction (que l’on pourrait traduire par « Notre alimentation nous mène tout droit à l’extinction »), nous raconte comment notre façon de manger est en train de détruire notre planète : réchauffement climatique, exploitation des animaux, destruction de la faune marine, …

La vidéo que les générations futures espéreront que nous ayons tous vu aujourd’hui.

Leonardo DiCaprio

Un état des lieux parfaitement illustré, narré par Kate Winslet dans un anglais facilement compréhensible. Même ceux qui ne comprennent pas l’anglais pourront le regarder grâce aux excellents sous-titres autogénérés de YouTube.

La « viande végétale » moins chère que la viande animale aux Pays-Bas

Selon des recherches menées par l’association ProVeg entre février 2022 et juin 2022, les produits simili-carnés sont moins chers que la viande.

À cause de l’inflation, le prix des matières premières utilisées pour nourrir le bétail a fortement augmenté.

Sachant qu’il faut entre 3 et 10 kg de protéines végétales pour produire 1 kg de viande, la quantité de céréales et de fourrage nécessaire est immense. Ces besoins rendent la viande beaucoup plus sensible aux variations de prix de céréales.

Ces variations sont clairement illustrées ci-dessous, où l’on peut voir la différence d’augmentation entre le prix du végétal et le prix de l’animal :

ProduitPrix moyen au kg
(Fév. 2022)
Prix moyen au kg
(Juin 2022)
Différence (%)
Burger (animal)€7.33€8.73+19.1%
Burger (végétal)€7.89€7.95+0.76%
Émincé (animal)€7.50€9.60+28.0%
Émincé (végétal)€8.01€8.24+2.87%
Poulet (animal)€11.81€13.81+16.9%
Poulet (végétal)€12.97€13.44+3.62%

Ces chiffres sont quand même à prendre avec des pincettes, pour deux raisons :

  1. La différence est peut-être absorbée : les supermarchés font une marge d’environ 8% sur la viande (et la vendent parfois à prix coûtant). La marge du végétal, quant à elle, est plutôt de l’ordre de 35% à 50%. Il se peut donc que la faible différence sur le prix du végétal soit en réalité absorbé par les supermarchés décidant de faire une marge plus faible sur ces produits.
  2. Des résultats sélectionnés : l’étude a été faite uniquement aux Pays-Bas, en comparant le prix de la viande la moins chère avec le prix de l’alternative végétale la moins chère. On est donc loin d’un cas généralisé.

Mais réjouissons nous quand même, c’est une preuve de plus que le végétal a de beaux jours devant lui ! 🥳

Jusqu’à quand pourra-t-on parler de « steaks végétaux » en France ?

Le 30 juin dernier, un décret est paru dans le Journal Officiel, indiquant, je cite :

Il ne sera plus possible d’utiliser la terminologie propre aux secteurs traditionnellement associés à la viande et au poisson pour désigner des produits n’appartenant pas au règne animal.

Une aberration d’autant plus grande que seuls les produits fabriqués en France sont visés, encourageant ainsi la délocalisation.

infographie de l214 indiquant ironiquement que le lobby du chocolat nous ment quand on parle de beurre de cacao
Source : L214

Les lobbies de la viande pensaient avoir gagné la guerre, mais ne nous avouons pas vaincus tout de suite !

En effet, grâce à l’association Protéines France, le Conseil d’État à décidé de suspendre le décret qu’il considérait injustifié.

Un sursis donc, mais une petite victoire dont il faut se réjouir tout de même.

« Normal ou avec viande ? » : Burger King et KFC en route vers le végétal

Alors que Burger King a ouvert son premier restaurant 100% vegan début juin à Cologne (Allemagne), la filiale a lancé une campagne visant à faire parler d’elle à Vienne (Autriche).

Le concept ?

Par défaut, les burgers sont proposés avec des steaks végétaux ! Ceux qui souhaitaient manger de la viande devaient en faire la demande explicite.

La vidéo provocante a été vue plus de 150 000 fois, montrant ainsi au grand jour qu’il est possible de penser différemment.

La viande est une option, mais ce n’est pas la seule.

Jan-Christoph Küster, directeur marketing de Burger King Autriche

Et dire qu’il est encore difficile de trouver des offres végétaliennes (et même végétariennes !) dans les fast-foods français…

Le saviez-vous ?

La chaîne n’en est pas à son premier coup de comm’.

En mars dernier, un Burger King à Londres décidait de rendre sa carte complètement vegan pendant 1 mois !

Même si KFC ne peut pas se venter d’une offre 100% végétale (difficile quand il y a le mot Chicken dans le nom du resto !), on peut également souligner leurs efforts.

des bouchées végétales façon poulet chez KFC en Australie

En Australie, jusque début septembre, 14 restaurants proposeront des Wicked Popcorn. Des bouchées à base de protéines de pois et reprenant les mêmes épices que leurs Wicked Wings.

À noter qu’elles seront cuites dans les même friteuses que la viande et que la sauce n’est pas vegan. On est donc encore loin du compte !

« La Vie » continue

Pour ceux qui auraient vécu dans une grotte ces derniers mois, La Vie, c’est une marque française proposant des alternatives végétales.

Et ils sont très forts !

Le goût est divin, la texture et le visuel toujours très ressemblants. Avec leurs lardons, à nous les pâtes carbonara et les quiches lorraines. Et pour les brunchs et les burgers, ce sera avec supplément bacon siouplé !

Une ressemblance qui ne plaît pas aux lobbies de la viande !

Un si bon goût de porc sans porc, combiné à une communication de génie … Ça ne pouvait pas passer « crème » auprès de l’INAPORC (Interprofession NAtionale PORCine), qui les ont attaqués à propos des messages de leur campagne publicitaire, jugés :

Violents

Agressifs

Dénigrants

Un comble d’utiliser ces adjectifs que l’on pourrait également employer pour parler de l’abattage des porcs…

Mais La Vie a gagné une première bataille !

Alors on a été convoqués et vous savez quoi ? On y est allés. On a même mis une chemise. On a écouté la brochette (si on a encore le droit de le dire) d’avocats du lobby du porc raconter pendant des siècles et des siècles que les nitrites c’était super chic, et qu’on était vraiment très très méchants. Et vous savez ce qu’on a dit ? On a dit que c’était pas vrai. Et vous savez quoi ? On a gagné.” (Source : La Vie)

Malgré tout, la guerre n’est pas gagnée …

Le lobby du porc les attaque maintenant pour « concurrence déloyale »

Affaire à suivre, donc… Ce qui est sûr c’est que La Vie continue d’avancer et de sauver des vies !

Merci La Vie !

Ce contenu vous a plu ?

Dites-nous en commentaire, qu’en avez-vous pensé ?

Trop court ? Trop long ? Pas intéressant ? Ou bien vous voulez juste partager votre avis sur un sujet d’actu ?

On vous écoute, alors …

À vous la parole ! Et surtout, n’hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux !

Avatar for Jérémy
Article Rédigé par
Ancien adepte des apéros au saucisson, des planches de charcuterie et de fromage, je n'aurais jamais imaginé devenir vegan un jour ! C'est grâce à Marion et son inépuisable imagination ... Lire la biographie complète

Laisser un commentaire