Le Canard Déchaîné n°6 : qualité d’élevage déplorable, œufs en poudre et autres alternatives.

Tandis que l’agriculture animale stagne, les innovations dans le monde du végétal continuent d’œuvrer pour un monde plus durable et sans souffrances.

Voyons tout de suite les dernières actus !

L214 dévoile la réalité des élevages de Chevenet

Le leader européen des fromages de chèvre, Chevenet, fait beaucoup parler de lui depuis plusieurs jours.

L’association de défense des animaux L214 porte plainte contre l’entreprise pour « mauvais traitements » et « pratiques commerciales trompeuses ».

L’association a également publié des images de l’intérieur de ces élevages, suite à des témoignages de salariés choqués des pratiques employées dans leur entreprise.

Bien évidemment, le patron de Chevenet a cherché à se défendre en publiant une vidéo en réponse. Dans cette dernière, il tente d’expliquer le métier d’agriculteur, et « l’amour des bêtes » pour en faire « les meilleurs produits possibles ».

Une réponse peu convaincante

Carrefour, Monoprix, Grand Frais, Auchan et Système U ont annoncé suspendre les approvisionnements des produits concernés.

Carrefour, Monoprix et Auchan ont lancé une procédure de retrait de ces produits de leurs rayons.

Carrefour lance, en plus, a décidé d’ouvrir une procédure d’enquête interne !

Du positif donc, derrière cette vidéo choc de L214, qui a le mérite de faire bouger choses.

Mais n’oublions pas que derrière chaque élevage se cache des souffrances terribles, et que même dans les meilleures conditions, la finalité reste la mort d’animaux par millions.

Non loin de la France, au Royaume-Uni, les nouvelles sont encore moins réjouissantes.

Le Royaume-Uni fait encore parler de lui, et ce n’est pas glorieux

Bien que le pays se vante d’avoir les meilleurs standards de bien-être animal au monde, dans les faits, on en est très éloigné.

des cochons recouverts d'excréments dans une ferme en Grande-Bretagne

Le gouvernement britannique est invité à mettre fin à l’élevage industriel après qu’une enquête ait révélé des abus «épouvantables» (et pourtant tout à fait légaux !) dans ces installations. 

La World Animal Protection a trouvé, lors de visites dans quatre fermes, des porcelets aux queues coupées, des truies de reproduction dans des cages métalliques et des poulets ayant du mal à respirer.

Le sol des enclos était recouvert d’excréments séchés et les porcs eux-mêmes étaient recouverts de leurs déjections.

Les « soi-disant » enrichissements destinés au bien-être animal se résumaient à un bloc de bois attaché à une chaîne en métal.

Une pétition peut-être signée pour l’arrêt de l’élevage industriel au Royaume-Uni.

Pour enrayer ce type d’élevage, heureusement que des alternatives végétales voient le jour et arrivent à faire parler d’elle, comme le démontre La Vie.

La Vie fait encore du bruit

Alors que La Vie débarque dans les rayons des supermarchés britanniques, ses facétieux et ingénieux responsables marketing ont lancé une nouvelle campagne publicitaire.

une publicité pour le bacon La Vie dit : le nouveau meilleur imitateur. Désolé Boris.
« Le nouveau meilleur imitateur du Royaume-Uni. Désolé Boris. »

Avec ces publicités, nous diffusons notre mission, celle qui nous anime : vous aider à passer à une alimentation plus végétale, meilleure pour les animaux, meilleure pour la planète et meilleure pour vous.

Vous pouvez faire tout ça avec un grand sourire sur votre visage parce que le primé bacon est délicieux et qu’avec un peu de chance, nos publicités vous feront rire sur le chemin du travail. »

La Vie

De plus en plus d’options vegans dans les avions

Il y a quelques mois, la compagnie aérienne Emirates offrait des options vegans, mais uniquement pour ses passagers en première classe.

Aujourd’hui, elle ajoute encore de nouveaux desserts et plats à sa carte, avec par exemple un kefta à base de viande végétale made in Beyond Meat !

un menu vegan proposé par Emirates

Alaska Airlines, ainsi que Air Canada, vont aussi améliorer leur offre végétale. Les passagers des vols de la compagnie canadienne pourront goûter de nouveaux plats vegan concoctés par un chef montréalais de renom : Jérôme Ferrer.

À partir de novembre, la plus grande compagnie aérienne japonaise, All Nippon Airways, fera son entrée dans le « vegan game » :

Offrir des options de repas inclusifs est essentiel pour s’assurer que nos clients vivent la meilleure expérience de vol possible.

Nous avons hâte de proposer ces nouveaux menus de haute qualité, ainsi que des options pour tous nos clients.

Tomoji Ishii, Vice President

Des solutions qui commencent donc à devenir la norme dans les airs, comme sur terre.

Les offres à base de protéines alternatives en forte augmentation

C’est ce qu’a démontré le groupe d’investisseurs FAIRR dans leur nouveau rapport.

Rien que pendant le premier semestre 2022, pas moins de 1.7 milliard de dollars ont été investis dans des innovations à base de protéines végétales. Comparé au premier semestre 2021, cela représente une hausse de 2%.

Ces chiffres sont en partie expliqués par l’inflation. En effet, le coût des viandes végétales a augmenté de 3 % cette année, quand celui de la viande conventionnelle a augmenté de 6 %.

On est donc en bonne voie pour la parité des prix, qui est même estimée par certains à l’année prochaine.

Côté parts de marché, les chiffres sont également encourageants :

d'ici 2050, les protéines végétales devraient représenter entre 25 et 50% du marché mondial des protéines
D’ici 2050, les protéines végétales devraient représenter entre 25 et 50% du marché mondial des protéines

Plus on aura d’options végétales, et plus les protéines alternatives gagneront du terrain. Et c’est ce que font certaines entreprises comme Jay&Joy.

Jay&Joy étendent leur gamme de fromages végétaux

Pour les vegans, cette marque est un incontournable depuis 2015. Pour les autres, petite introduction : Jay&Joy, c’est la première entreprise française à proposer des « vromages », contraction de « végétal » et « fromage ».

Même s’ils proposent aujourd’hui bien plus que du vromage, ce dernier reste quand même le coeur de leur gamme avec plus d’une demie douzaine de références.

Et leur catalogue vient encore de s’agrandir !

Après le rapé, vous pourrez désormais déguster vos pâtes avec du parmesan végétal, nommé ParmiJoy.

le nouveau vromage de Jay&Joy : le ParmiJoy

Et pour les adeptes de fromages frais, vos envies seront comblées avec du cream cheese disponible en 3 versions :

  • nature
  • poivrons
  • ail & herbes

On est assez bien lotis en France niveau innovations végétales, et pas seulement en terme d’alternative au fromage !

Des œufs végétaux … en poudre ?!

yumgo, une alternative en poudre pour remplacer les œufs

Lors du SIAL (Salon International de l’Alimentation) 2022, la startup française YUMGO nous a dévoilé une exclusivité mondiale !

Alors qu’en 2020, elle lançait une alternative végétale liquide aux œufs (blancs, jaunes, entiers), elle fait de nouveau sensation avec … Tenez-vous bien …

Des « œufs végétaux » en poudre !!!

Ils sont plus faciles à conserver et aussi plus compacts. Pour vous donner une idée, voici les équivalence avec 1kg de poudre :

  • Œufs entiers : 130 œufs
  • Blancs d’œufs : 300 œufs
  • Jaunes d’œufs : 450 œufs

Autant vous dire qu’on va rapidement tester ça dans nos recettes.

En attendant, on va aller manger un bout de notre petite dernière : la tarte aux pommes !

marion et jérémy s'apprêtent à manger une part de tarte aux pommes vegan sur une table en bois

Merci de nous avoir lu, et à lundi pour une nouvelle recette, qui sera cette fois-ci … acidulée !

Article Rédigé par
Ancien adepte des apéros au saucisson, des planches de charcuterie et de fromage, je n'aurais jamais imaginé devenir vegan un jour ! C'est grâce à Marion et son inépuisable imagination ... Lire la biographie complète

Laisser un commentaire

Commentaires

2 réflexions au sujet de “Le Canard Déchaîné n°6 : qualité d’élevage déplorable, œufs en poudre et autres alternatives.”