Quelles sont les différences entre végétarien et vegan (et flexitarien, pesco-végétarien, …) ?

Je ne mange pas de viande.

     — Ah oui, t’es vegan !

Vous êtes vegan, végétarien, omni… et vous entendez souvent le terme « vegan » concernant l’alimentation sans viande.

Pourquoi ?!

Parce que c’est facile de s’emmêler les pinceaux entre toutes les nuances de végétarisme.

Quelle est la vraie différence entre végétarien et vegan ? Quels sont les autres régimes végétariens ? Qu’est-ce que le véganisme ?

On répond à vos questions !

tableau récapitulant les différents régimes végétariens et végétaliens et ce que chacun s'autorise à manger
Pour les plus pressés, voici un récap’ !

La différence entre un vegan et un végétarien : la confusion règne toujours

Samedi soir, vous êtes invité à manger chez vos amis et ils ont mis le paquet pour vous faire plaisir ! Un repas spécial vegan, juste pour vous. Sauf que… la salade chèvre-miel de l’entrée et la quiche sans lardons font un flop !

philippe etchebest dit oh merde c'est con ca

Autre exemple : chéri a déniché un restaurant avec option vegan, chouette ! Au menu : pizza 4 fromages et île flottante. Quel dommage… encore ! 

Cherchez l’erreur !

philippe etchebest prend un air déçu

Le régime vegan implique de retirer de son alimentation plus de produits que dans le régime végétarien. Les œufs, le miel, les produits laitiers, et bien d’autres.

Du point de vue alimentaire, la différence entre végétarien et vegan est notable, et pourtant assez méconnue de la plupart des gens. 

Trop souvent le terme « vegan » est utilisé pour parler d’un plat végétarien et cela crée de la confusion et des situations compliquées pour ceux qui sont réellement vegans.

philippe etchebest se prend la tête dans les mains

Bon à savoir

En anglais, les termes végétalien et vegan se traduisent par le même mot : « vegan ». Cela pourrait expliquer la confusion.

Alors, quelle est la différence entre vegan et végétarien ?

Le régime végétarien

Être végétarien, c’est éviter toute chair animale. Et c’est tout !

Rien de bien compliqué, le régime végétarien consiste à supprimer le poisson et la viande de son alimentation.

Pas de viande rouge, viande blanche, charcuterie en tout genre (oui, la volaille et le pâté sont de la viande !), ni produits de la mer (poissons, coquillages et crustacés).

Par conséquent, le végétarien ne fait pas ses petits plats avec du bouillon de bœuf, de poulet ou de poisson ! 

Il existe plusieurs nuances de végétarisme que nous verrons juste après. Le terme végétarien est un diminutif du terme « ovo-lacto-végétarien », car il mange tout de même des produits laitiers et des œufs.

En bref

Pas de viande ni de poisson dans l’alimentation végétarienne. En revanche, les œufs et les produits laitiers sont tolérés dans ce régime.

Attention

Certains fromages ne sont pas considérés comme végétariens, car ils sont produits avec de la présure animale.

De même pour certains bonbons ou desserts, qui utilisent de la gélatine animale.

Le mode de vie vegan

Le véganisme, c’est plus qu’un régime alimentaire : c’est un mode de vie.

C’est là toute la différence entre vegan et végétarien. Bien entendu, le vegan est un végétalien, mais en plus de son alimentation, sachez que derrière le terme « vegan » se trouve une véritable éthique. Ce mode de vie implique cette valeur morale : vivre sans exploiter l’animal.

Cela inclut l’absence de l’utilisation de l’animal pour la nourriture, les vêtements, les cosmétiques, les divertissements, les expériences, etc.

En d’autres termes, sont bannis :

  • les viandes et poissons ;
  • les produits laitiers et les œufs ;
  • le miel (des abeilles) ;
  • les truffes (animal dressé à les trouver) ;
  • le cuir, la laine, le cachemire et la soie (provenant de l’animal) ;
  • les cosmétiques avec de la graisse animale ;
  • les produits testés sur les animaux ;
  • les expériences scientifiques ;
  • les divertissements : cirque animalier, corrida, zoo…
  • etc.

Comprendre les nuances dans les différents régimes « végé »

Le régime pesco-végétarien

Le pesco-végétarien est un végétarien qui tolère cependant les produits de la mer. Il ne mange pas de chair animale de type viande ou charcuterie. On pourrait le qualifier de « flexitarien du poisson » !

Le régime végétalien

La différence entre le végétarien et le végétalien est que dans le régime végétalien, on retire de son alimentation tout produit issu de l’animal.

Ainsi, aucun produit laitier (lait, fromage, yaourt, etc.), œuf ou produit contenant des œufs, ou miel n’est consommé par le végétalien.

Le régime jaïn

Le régime jaïn, issu des adeptes du jaïnisme, est la forme la plus stricte de réglementation alimentaire à motivation religieuse dans le sous-continent indien.

Le jaïn est un lacto-végétalien (ni viande, ni poisson, ni œufs) qui prône la non-violence de manière poussée.

Il ne veut pas blesser les plantes.

Il ne mange pas de légumes racines tels que les pommes de terre, les oignons, l’ail, les racines et les tubercules. Leur consommation implique de déraciner et de tuer la plante entière. De plus, de minuscules formes de vie sont blessées lorsqu’elle est arrachée.

Réponse aux anti-vegans

Vous connaissez le fameux cri de la carotte ?

Cet argument imparable où un omnivore se prend soudainement de compassion pour une carotte, cherchant à décrédibiliser les vegans…

La prochaine fois, pourquoi ne pas lui répondre qu’il devrait devenir jaïn au vu de son niveau d’empathie pour les légumes racines ?

Vous tuerez alors le débat (dans l’œuf) et lui apprendrez quelque chose. 👌

Les aliments qui contiennent même de petites particules de cadavres d’animaux ou d’œufs ne sont pas tolérés. Le miel est interdit car sa récolte reviendrait à faire violence aux abeilles.

Certains jaïns soutiennent le véganisme, car la production de produits laitiers implique une violence contre les vaches.

En résumé

Pour y voir plus clair, voici un tableau représentatif des différents régimes :

tableau récapitulant les différents régimes végétariens et végétaliens et ce que chacun s'autorise à manger

Ces régimes, s’ils sont menés correctement, sont bons pour la santé et l’environnement. Ils contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre, le gaspillage et la pollution de l’eau, de l’air, etc.

Une alimentation végétale répond à nos besoins nutritionnels pour être en bonne santé et permet de diminuer les maladies endémiques modernes.

FAQ

Quelle différence entre végétarien et végétalien ?

Le régime végétarien est un régime qui exclut la consommation de chair animale (produits de la mer inclus).

Le régime végétalien est issu du végétarisme : aucune consommation de chair animale. S’ajoutent à cela les œufs et les produits laitiers, qui ne font pas partie de l’alimentation végétalienne.

Quelle différence entre végétalien et vegan ?

Le véganisme est un mode de vie en plus d’un régime alimentaire.

Le vegan est un végétalien (aucune viande/poisson/produits laitiers/œufs) qui exclut aussi tout autre aliment issu de l’exploitation animale : nourriture (miel, truffe, etc.), textile (laine/cuir, etc.), cosmétique testé sur les animaux, divertissements, etc.

Quelle différence entre un flexitarien et un végétarien ?

Le flexitarien n’est pas végétarien : il réduit sa consommation de viande et de poisson de manière considérable sans les avoir totalement bannis de son alimentation. C’est ce qui le différencie du végétarien, qui ne mange absolument aucun produit carné ni produit de la mer.

Est-ce que les œufs sont végétariens ?

Oui, les œufs sont végétariens car ils ne sont pas considérés comme de la chair animale. Un végétarien mange des œufs. Au contraire, le végétalien et le vegan n’en mangent pas.

En revanche, ils trouvent des façons afin de les remplacer. Nous avons même listé les 23 meilleures alternatives aux œufs vegan dans un article !

Est-ce que le miel est végétarien ?

Oui, le miel est végétarien car il n’est pas considéré comme un produit animal par le végétarien. En revanche, les régimes végétalien et vegan ne l’autorisent pas, puisque le miel est issu de l’exploitation des abeilles.

Qu’est-ce qu’on ne peut pas manger quand on est végétarien ?

Lorsqu’on est végétarien, on ne peut pas manger de chair animale : viande, charcuterie, poissons, produits de la mer. Le bouillon animal n’est pas non plus considéré comme végétarien. De surcroît, certains fromages ne sont pas végétariens car ils contiennent de la présure animale.

Pourquoi le végétarien ne mange-t-il pas de poisson  ?

Le végétarien ne mange pas de poisson car c’est considéré comme de la chair animale. Il ne mange pas de fruits de mer, mollusques ou crustacés. De plus, le végétarien ne cuisine pas avec du bouillon de poisson ou tout autre bouillon animal.

Nous avons vu les nuances du végétarisme, et la différence entre vegan et végétarien.

Quoi qu’il en soit, pas de pression !

Faites ce qui vous semble juste.

Peu importe le régime que l’on adopte, l’essentiel est de faire du mieux que l’on peut, dans l’intérêt des animaux et avec les moyens dont on dispose. De toute façon, rien n’est figé, on peut être amené à évoluer pour diverses raisons et adapter son régime. C’est une décision personnelle qui ne tient qu’à vous.

👉 Pour aller plus loin, savez-vous combien y a-t-il de vegan en France ?


Sources : 

Vegetarisme.fr : Position officielle de l’AVF sur l’alimentation et la santé
Viande.info : L’impact de la viande sur les humains, les animaux et l’environnement
Vegetarisme.fr : Végétarisme, véganisme : les définitions
DJSM : Jain Food Diet, Restrictions and Reasons

Partagez cet article

Article Rédigé par
Végétarienne depuis 2012, j'ai décidé de devenir vegan en 2020. J'ai donc adapté mon répertoire de recettes pour en retirer les produits d'origines animales. Au-delà du bien-être animal, je m'intéresse aussi à mon propre bien-être en me ... Lire la biographie complète

Laisser un commentaire