Chili Sin Carne (Recette idéale pour les soirées entre amis !)

Ola todos ! Aujourd’hui, on voudrait régaler vos papilles en douceur mais de manière corsée si vous le souhaitez, avec notre recette ultra simple de chili vegan ! 

une part de chili sin carne dans un bol avec une assiette de riz et la poêle remplie de chili sin carne en arrière plan

Les protéines de soja texturées remplacent la viande et les légumes donnent de la consistance et du goût à ce plat copieux et riche en saveurs. En 45 minutes, vous réalisez un repas vegan original et délicieux

Avec du riz ou des tortillas de blé, épatez vos amis lors d’une chaleureuse soirée tex-mex

Sortez tablier, casseroles et sombrero, c’est parti pour une recette très … Aïe Caramba !

Quelques mots à propos du chili sin carne

Vous avez certainement déjà entendu parler, voire goûté, un chili con carne. Contrairement à ce que l’on pense, ce plat est originaire du Texas, et non du Mexique ! Son nom veut littéralement dire “piment avec de la viande”. C’est donc de la cuisine qu’on appelle « Tex-Mex« , abréviation de « Texas Mexicain ».

Le Texas étant à la frontière du Mexique, les influences du pays hispanique se sont fait ressentir aux États-Unis. Les texans se sont donc inspirés des plats mexicains. Ils y ont ajouté des ingrédients jusque là jamais utilisé, tel que le fromage, ou encore des épices comme le cumin. C’est pourquoi on parle de cuisine Tex Mex, notamment pour désigner des plats tels que les fajitas.

ingrédients pour le chili sin carne épices sauce tomate oignons mais haricots rouges carottes protéines de soja texturées cube de bouillon

C’est une sorte de ragoût de bœuf baignant dans une sauce tomate et des piments. D’après nos recherches, il n’existe pas une recette authentique de ce plat, chacun semble y mettre ce qu’il veut selon ses goûts.

Nous, on vous propose une version vegan de ce plat épicé et festif ! Le chili sin carne, ou “piment sans viande” ! On a choisi des ingrédients qui se marient parfaitement entre eux et qui offrent un très bon équilibre protéines – lipides – glucides.

Les étapes en images

  • ingrédients pour le chili sin carne épices sauce tomate oignons mais haricots rouges carottes protéines de soja texturées cube de bouillon

Fiche recette

une part de chili sin carne dans un bol servi avec une assiette de riz et un guacamole
Chili Sin Carne
Un chili sin carne facile à faire, et prêt en moins d'une heure. Savoureux et riche en protéines, une recette irrésistible !
4.75 (4 votes)
(Cliquez sur les étoiles pour noter rapidement)
Imprimer Épingler Noter
Préparation15 minutes
Cuisson30 minutes
Temps total45 minutes
Portions4
Calories (1 portion)255kcal

Équipement

  • Une grande sauteuse
  • 1 petite poêle
  • 1 planche à découper
  • 1 épluche-légume
  • 1 couteau

Ingrédients

  • 60 g de protéines de soja texturées
  • 1 carotte moyenne
  • 1 petit oignon rouge
  • 140 g de maïs cuit et égoutté
  • 250 g d’haricots rouges cuits et égouttés
  • 400 g de concassé de tomate
  • 200 g de coulis de tomate
  • 1 cube de bouillon végétal
  • 1 c. à c. de tabasco
  • 1 c. à s. d'huile d’olive
  • Épices et aromates en poudre paprika, cumin, origan, ail

Étapes

  • Versez les protéines de soja texturées et le cube de bouillon émietté dans la petite poêle et couvrez d’eau bouillante. Laissez cuire au moins 15 minutes à feu moyen. N’hésitez pas à ajouter un peu d’eau de temps en temps pour que les PST continuent de s'imprégner. À la fin de la cuisson, il doit rester un peu d’eau au fond de la poêle et les PST doivent être fermes et fondantes à la fois (ni caoutchouteuses, ni croquantes à l'intérieur).
    60 g de protéines de soja texturées, 1 cube de bouillon végétal
    laisser cuire les protéines de soja dans le bouillon
  • Pendant la cuisson des PST, épluchez et émincez finement l’oignon et la carotte.
    1 petit oignon rouge, 1 carotte moyenne
    couper les carottes en petit cubes
  • Faites revenir l’oignon dans la grande sauteuse avec un peu d’huile d’olive.
    1 c. à s. d'huile d’olive
    faire revenir les oignons dans une poêle
  • Lorsqu’il devient translucide, ajoutez la carotte, mélangez et laissez cuire le tout pendant environ 15 minutes à feu moyen, en remuant régulièrement.
    ajouter les carottes
  • Pendant la cuisson des légumes et des PST, rincez et égouttez le maïs et les haricots rouges.
    140 g de maïs cuit et égoutté, 250 g d’haricots rouges cuits et égouttés
  • Lorsque les oignons et les carottes sont cuits, incorporez les PST cuites, le maïs, les haricots rouges.
    ajouter les haricots rouges
  • Assaisonnez le tout avec le sel, le poivre et les épices. Comptez une bonne cuillère à café de paprika, 1 demie cuillère à café de cumin et d’origan, et de l’ail selon vos goûts.
    Épices et aromates en poudre
  • Mélangez bien puis ajoutez le concassé de tomates, le coulis et le tabasco (quelques gouttes, ou une cuillère à café), puis remuez délicatement.
    400 g de concassé de tomate, 200 g de coulis de tomate, 1 c. à c. de tabasco
  • Laissez mijoter 10 minutes à feu très doux, en remuant régulièrement.
  • Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si besoin.
  • Bon appétit !

Notes

Pour ajouter de la texture et du goût, vous pouvez remplacer une partie des tomates concassées par des tomates fraîches. N’oubliez pas de les ébouillanter pour retirer leur peau facilement avant de les intégrer à votre recette !
Pour faciliter la préparation, on a choisi des ingrédients en conserve (haricots rouges, maïs et tomates), mais vous pouvez aussi opter pour des légumes frais !

Informations nutritionnelles

Valeurs nutritionnelles moyennes (par portion)
Chili Sin Carne
% VNR*
Énergie
 
255
kcal
13
%
Matières grasses
 
6
g
9
%
– dont acides gras saturés
 
3
g
15
%
Glucides
 
28
g
11
%
– dont sucres
 
12
g
13
%
Fibres
 
14
g
56
%
Protéines
 
15
g
30
%
Sel
 
2
g
33
%
Vitamine B12
 
0
µg
0
%
Calcium
 
20
mg
3
%
Fer
 
0
mg
0
%
Magnésium
 
5
mg
1
%
Zinc
 
1
mg
10
%
* Valeurs Nutritionnelles de Référence : sur la base de besoins journaliers de 2000kcal

Conseils & suggestions pour votre chili sin carne

Comment bien doser le tabasco ?

Commencez avec quelques gouttes et goûtez régulièrement. En effet, le tabasco est très fort et peut ruiner un plat ! Il vaut mieux avoir la main légère au début et tester avant d’en rajouter. Assurez-vous de bien mélanger avant, afin d’éviter de tomber sur une partie sans piment.

Attention : le dosage peut vous paraître bon en dégustant une seule fourchette, mais n’oubliez pas que lors du repas, il y aura des dizaines de bouchées qui s’accumuleront… 🔥🔥🔥

Si vous n’êtes pas sûr, dosez faiblement le tabasco et posez la bouteille sur la table. Il y en a souvent un qui veut jouer les téméraires et qui finit le repas tout rouge et transpirant. 🥵 Fous rires garantis !

homer simpson mange un piment qui lui brule la langue

Si vous préférez utiliser du vrai piment frais et que vous savez comment doser celui que vous avez choisi, on veut bien votre astuce, dites nous tout en commentaire ! 

Quel accompagnement pour le chili végétalien ?

L’accompagnement de base est le riz. Mais pour surprendre vos amigos, vous pouvez remplacer le riz par des tortillas. Ces galettes de blé rondes et moelleuses sont parfaites pour accueillir votre plat texan !

Comme tout plat en sauce qui se respecte, il paraît donc normal de prévoir de quoi accompagner votre chili vegan. Pendant que votre préparation mijote, vous pouvez faire cuire du riz : long grain, complet, basmati, thaï : choisissez votre préféré. Au moment de déguster votre plat, versez une louche généreuse du chili sin carne sur votre assiette de riz. Vous voilà avec un repas vegan complet et bien équilibré ! Vous pouvez aussi prévoir un guacamole et des nachos

nachos dans un ramequin de guacamole sur un lit de nachos
Guacamole / Nachos : l’alliance parfaite

Si vous optez pour les tortillas, passez les galettes 1 minute au micro-ondes, tartinez le centre de guacamole, ajoutez quelques tranches de tomates fraîches et versez une cuillère de chili par dessus. Arrosez d’un filet de jus de citron vert et refermez soigneusement la tortilla. Dégustez avec les doigts et régalez vous ! Convivialité assurée !

Comment cuire des haricots rouges secs ?

Dans cette recette de chili sin carne, on vous propose une préparation simple à base de légumes en conserve, notamment les haricots rouges. Si vous préférez les faire cuire vous même, il faudra anticiper cette étape la veille. 

Faites tremper vos haricots secs pendant 8 à 12h dans 3 fois leur volume en eau. Jetez ensuite cette eau. Versez vos haricots ramollis dans une casserole avec 3 fois leur volume en eau et portez à ébullition. Faites cuire entre 45 minutes et 2h. Goûtez de temps en temps pour vérifier la cuisson.

des haricots rouges à perte de vue

Même si cela est plus long, n’hésitez pas à faire une cuisson à faible ébullition : cela évitera à la peau des haricots de se détacher. N’oubliez surtout pas de bien rincer les haricots avant de les incorporer à votre chili. Les libérer de leur eau chargée en amidon facilite la digestion et limite … les flatulences ! 💨

Comment éplucher un oignon sans pleurer ? 

Éplucher et couper des oignons irrite les yeux et nous fait pleurer à chaudes larmes. Cela est dû aux molécules volatiles de sulfate d’allyle présentes dans le légume et qui viennent se déposer sur les muqueuses, créant une sensation désagréable de brûlure.

oggy pleurant en coupant des oignons

Pour éviter de pleurer en épluchant des oignons, on a trouvé LA technique la plus efficace qu’il soit : les lunettes de piscine ! Elles font littéralement barrage entre les yeux et le composé soufré irritant.

Vous n’êtes pas équipé ? Une autre option limite les dégâts : au lieu d’utiliser une planche à découper, coupez vos oignons en les immergeant dans de l’eau (plat ou assiette creuse). Les molécules iront se fixer en priorité à la surface du liquide avant d’atteindre vos yeux.

Comment empêcher les éclaboussures de sauce tomate? 

verser les tomates concassées

Qui n’a pas déjà retrouvé sa crédence ou son beau t-shirt blanc mouchetés de rouge lors d’une recette de cuisine ? Pour éviter la catastrophe et limiter les éclaboussures de sauce tomate sur vos plaques de cuisson, il faut baisser le feu au minimum.

Vous pouvez aussi opter pour un contenant à bords très hauts ou ajouter un couvercle laissé entrouvert. De plus, si vous réchauffez ou faites cuire votre sauce tomate à feu trop fort, l’eau va s’évaporer très vite et vous vous retrouverez avec une sauce granuleuse et sèche !

Une recette de chili sans viande et sans soja, c’est possible ?

Oui ! Vous pouvez aisément remplacer la viande par d’autres aliments, tout aussi nourrissants et bons pour votre santé. 

assiette de chili sin carne servie sur du riz avec de la coriandre avec du tabasco et du guacamole en arrière plan

Les protéines de soja texturées (PST) et le tofu sont des substituts de viande très utilisés dans de nombreuses recettes de cuisine vegan. Mais si vous souhaitez éviter le soja, réalisez votre recette de chili sin carne avec des lentilles ou du quinoa cuit !

À la place des PST, comptez trois cuillères à soupe de lentilles vertes en conserve (ou de quinoa) par personne. Incorporez-les en même temps que les haricots et le maïs.

Cela dit, votre chili con carne végétalien sera tout aussi délicieux et riche en protéines sans PST ni lentilles. Les haricots rouges et le maïs complétés de riz ou de tortillas apportent déjà une source de protéines conséquente. 

N’hésitez pas à vous lancer dans une version de chili sin carne sans soja et faites-nous part de votre expérience !

Comment atténuer l’acidité de la tomate ? 

Pour certaines personnes, le goût de la tomate peut s’avérer très acide. Pour corriger cette saveur, ajoutez une cuillère à café de sucre et mélangez. Normalement, le goût s’adoucit et plaira aux gourmets les plus sensibles.

En revanche, si vous souhaitez corriger le pH de la sauce tomate pour réduire les brûlures d’estomac, ajoutez quelques pincées de bicarbonate de sodium alimentaire.

kaamelott c'est bien

Comment réchauffer votre chili con carne vegan ? 

Il vous reste du chili au frigo ? Même réchauffé il sera très savoureux car les épices auront eu encore plus le temps de se répandre dans la sauce. Deux options s’offrent à vous pour réchauffer votre chili sin carne :

  • Au micro-ondes : en plusieurs fois, par tranches de 1 minute, en remuant à chaque fois. Surtout, pensez à mettre une cloche pour éviter les projections de sauce dans votre four. Servez sans attendre.
  • À la casserole : versez votre préparation dans une casserole à bords hauts et faites mijoter quelques minutes à feu doux en remuant régulièrement.  

Le chili sin carne supporte très bien le réchauffage, peu importe l’option choisie.

Comment atténuer les effets du piment dans la bouche ? 

Avec du lait. Ok, on connaît tous cette astuce, mais quand on est vegan, on fait comment pour éviter l’incendie buccal?  Avec du pain et de l’huile d’olive !

un homme mange un piment puis s'arrose de lait pour atténuer le piquant

Mais au fait, pourquoi le piment brûle ? C’est à cause de la capsaïcine, une molécule présente dans ce légume, de manière plus ou moins concentrée. Sachant qu’elle n’est pas soluble dans l’eau, il est inutile de boire de l’eau pour vous rafraîchir les papilles : l’effet est temporaire. La capsaïcine est liposoluble, il faut donc l’aider à disparaître avec un corps gras. 

Mangez un bout de pain avec quelque chose de gras, comme de la margarine ou de l’huile d’olive. Vous pouvez aussi manger une cuillère de beurre de cacahuète pour atténuer les effets du piment. Prenez le temps de mâcher lentement pour “décoller” les molécules piquantes ! 

Alors, il est comment ce chili sin carne ?

On est sûrs que cette version vegan du chili fera l’unanimité auprès de vos convives ! Sauf si vous loupez le dosage du tabasco… Mais en suivant nos conseils, tout devrait bien se passer ! Quel accompagnement préférez-vous ? Riz ou tortillas ? Nous, on a testé les deux et … on n’arrive pas à choisir, c’était trop bon à chaque fois !

une part de chili sin carne dans un bol servi avec une assiette de riz et un guacamole

N’hésitez pas à nous raconter en commentaire les réactions de vos invités qui ont pu goûter votre chili sin carne !

Vous pouvez aussi partager cette recette à vos proches qui cherchent des idées originales pour cuisiner lorsqu’ils reçoivent des végétaliens chez eux !

On vous l’a dit, cette préparation est super simple et vraiment conviviale ! La gourmandise et les saveurs seront au rendez-vous, c’est garanti ! Bon appétit !

Commentaires

8 réflexions au sujet de “Chili Sin Carne (Recette idéale pour les soirées entre amis !)”

  1. 5 stars
    Recette testée et approuvée ! Le chili était délicieux !
    Claire et facile à réaliser et de jolies photos en prime ! La prochaine fois j’essaie avec des lentilles 🤤 !

    Répondre
Laisser un commentaire
Note de la recette :