Fraisier vegan : la meilleure des recettes (et la plus facile !)

Quand on aime, on ne compte pas. 🥰

Du coup, je voulais faire un gâteau d’anniversaire pour Jérémy, qui soit aussi beau que bon (à son image quoi) ! Je voulais qu’il dise “wouaaaw !” et “hummm” ! Le fraisier vegan s’est donc révélé être une évidence. Et il a A-DO-RÉ !

décoration de notre fraisier vegan avec une fleur en rondelle de fraise et des feuilles en chocolat blanc au thé matcha pour le côté vert
Je vous expliquerai plus bas comment faire,
mais je suis particulièrement fière de mes feuilles en chocolat blanc vegan !

Alors je partage avec vous cette recette végétale que j’ai élaborée, fidèle au fraisier traditionnel. En suivant toutes les étapes et les conseils, vous allez, vous aussi, réaliser un gâteau vegan aux fraises vraiment stylé, mais surtout archi-bon !

gros plan sur une part de fraisier vegan avec des fraises enrobées de crème mousseline, couchées entre deux génoises moelleuses et aériennes
Préparez-vous à croquer dans des fraises enrobées de crème mousseline, couchées entre deux génoises moelleuses et aériennes.

Les étapes en images

  • Pour la génoise, mélanger les ingrédients secs ensemble
    Pour la génoise, mélanger les ingrédients secs ensemble

Fiche recette

une part de fraisier vegan servie dans une assiette de grand-mère et une fraise coupée en deux sur le dessus
Fraisier vegan inratable
C’est LE gâteau de fête par excellence ! Voici une recette de fraisier vegan qui respecte les fondamentaux de ce dessert traditionnel. La gourmandise est au rendez-vous !
5 (10 votes)
(Cliquez sur les étoiles pour noter rapidement)
Imprimer Épingler Noter
Préparation1 heure
Cuisson25 minutes
Au frais4 heures
Temps total1 heure
Portions12
Calories (1 portion)457kcal

Équipement

  • Un saladier
  • Une casserole
  • Un moule à manquer (de 25 cm à 28 cm)
  • Un moule à fond amovible (de 25 cm à 28 cm) ou un cercle à entremet + une plaque
  • Un rond en carton pour présenter le gâteau
  • Un rouleau à pâtisserie
  • Un grand couteau à pain
  • Du papier sulfurisé
  • Du film étirable
  • Une bande de rhodoïd de 6 cm d’épaisseur (optionnel)
  • Un batteur électrique (optionnel)

Ingrédients

  • 700 g de fraises
  • 225 g de pâte d’amande vegan

Pour la génoise

  • 185 g de farine
  • 120 g de sucre
  • 185 ml de lait végétal
  • 75 ml d’huile neutre coco désodorisée ici
  • 2,5 c. à c. de levure chimique
  • 1 c. à c. de bicarbonate optionnel
  • 1 c. à c. de jus de citron optionnel

Pour la crème mousseline vegan

  • 600 ml de lait végétal
  • 180 g de sucre
  • 95 g de fécule de maïs
  • 1 à 2 c. à s. d’arôme vanille
  • 215 g de margarine

Pour le sirop

  • 25 g de sucre
  • 25 g d’eau

Étapes

Préparez la génoise

  • Préchauffez le four à 180° C.
  • Mélangez tous les ingrédients humides dans un saladier.
    185 ml de lait végétal, 75 ml d’huile neutre, 1 c. à c. de jus de citron
    Pour la génoise, mélanger les ingrédients humides ensemble
  • Ajoutez le mélange des ingrédients secs et remuez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
    185 g de farine, 120 g de sucre, 2,5 c. à c. de levure chimique, 1 c. à c. de bicarbonate
    Pour la génoise, mélanger les ingrédients secs ensemble
  • Versez la préparation dans un moule à manquer recouvert de papier sulfurisé (chemisé). Étalez la pâte jusqu’aux bords du moule de manière uniforme et laissez cuire 20 minutes environ.
    Mélanger jusqu'à obtenir une texture homogène
  • Laissez refroidir totalement la génoise avant de la démouler sur une surface plane. Elle est épaisse d’environ 1 à 1.5 cm. Réservez au frais. La découpe se fera plus tard.

Commencez à préparer la crème mousseline (pendant la cuisson de la génoise)

  • Mélangez tous les ingrédients dans une casserole SAUF la margarine.
    600 ml de lait végétal, 180 g de sucre, 95 g de fécule de maïs, 1 à 2 c. à s. d’arôme vanille
    Pour la crème mousseline, mélanger le lait avec le sucre, la fécule, l'agar-agar, l'arôme vanille
  • Portez à ébullition et laissez cuire au moins 2 minutes en remuant : le mélange commence à s’épaissir. Baissez un peu le feu et continuez jusqu’à l’obtention d’une consistance épaisse.
    Mélanger sur le feu, jusqu'à obtention d'une consistance épaisse mais lisse
  • Coupez le feu et versez la préparation dans un grand saladier et filmez au contact. Laissez refroidir totalement. Réservez au frais. L’incorporation de la margarine pommade se fera plus tard.
    Réserver au frais dans un saladier, en filmant au contact

Préparez le sirop et les fraises (pendant que la génoise et la crème mousseline reposent au frais)

  • Versez le sucre et l’eau dans une casserole. Portez à ébullition, mélangez, coupez le feu et réservez ce sirop.
    25 g de sucre, 25 g d’eau
  • Lavez et triez les fraises : disposez celles qui ont la même taille sur un peu plus de la moitié du bord du moule à fond amovible pour estimer la quantité nécessaire. Équeutez et coupez-les en deux. Réservez.
    700 g de fraises
    Trier les fraises
  • Équeutez et coupez en 4 toutes les autres fraises, en gardant quelques fraises entières pour la décoration si besoin. Réservez.
    Couper les fraises en deux

Finalisez la crème mousseline

  • Fouettez la margarine dans un saladier pour lui donner une texture pommade.
    215 g de margarine
    Donner une texture pommade à la margarine
  • Incorporez la crème refroidie dans la margarine pommade, cuillère après cuillère et mélangez bien à chaque fois avec un fouet ou un batteur électrique.
    Incorporer la crème dans la margarine pommade
  • Réservez au frais lorsque la crème mousseline est bien homogène

Montage du fraisier vegan

  • Découpez les bords de la génoise de manière à ce qu’elle ait la taille du moule à fond amovible. Découpez-la ensuite en 2 à l’aide du couteau à pain. Vous devez obtenir 2 disques de la même épaisseur.
    Découper la génoise
  • Déposez une des deux génoises dans le fond de votre moule (ou sur un rond en carton) et insérez la bande de rhodoïd entre la génoise et le cercle du moule. Badigeonnez la génoise avec du sirop.
    Insérer la bande de rhodoïd
  • Disposez les fraises coupées en 2 sur la génoise et collez-les sur le bord du moule.
    Disposer les fraises coupées sur la génoise contre le bord du moule
  • Tapissez les fraises de crème mousseline à l’aide d’une spatule, comme si vous faisiez de l’enduit : comblez bien les espaces avec la crème.
    Tapisser les fraises
  • Tapissez également la génoise de crème mousseline.
    Tapisser la génoise
  • Ajoutez une couche de morceaux de fraises, recouvrez de crème et recommencez jusqu’à atteindre le haut des fraises collées sur les bords. Lissez la crème et posez le deuxième disque de génoise par-dessus. Badigeonnez de sirop et filmez au contact. Réservez au frais au moins 4 heures.
    Une fois garni, recouvrir de crème mousseline
  • Étalez finement (2-3 mm) la pâte d’amande entre deux feuilles de papier sulfurisé avec le rouleau à pâtisserie. Lorsque le fraisier est bien froid, déposez la pâte d’amande, coupez les bords qui dépassent et retirez le cercle du moule amovible délicatement ! Décorez et servez !
    225 g de pâte d’amande vegan
    Déposer la pâte d'amande étalée finement

Notes

Cette recette de fraisier vegan est pour 12 parts normales ou 10 parts copieuses et gourmandes.
Si vous devez transporter votre fraisier, on vous recommande de faire le montage dans le moule à fond amovible. Sinon, vous pouvez le monter directement sur une plaque de service avec un cercle à entremet ou le cercle de votre moule.
N’hésitez pas à laisser votre fraisier au frais toute une nuit avant de le servir : il se tiendra bien et les arômes auront eu le temps de se diffuser.
Besoin d’une idée de plat à servir avant votre fraisier vegan ? Laissez-vous tenter par une blanquette vegan : le repas familial et convivial par excellence !
Vous aimez nos recettes ? Voilà quelques options gratuites pour nous soutenir :
  • laissez une note en cliquant sur les ⭐⭐⭐⭐⭐
  • écrivez-nous un petit commentaire
  • partagez à vos amis intéressés !

Informations nutritionnelles

Valeurs nutritionnelles moyennes (par portion)
Fraisier vegan inratable
% VNR*
Énergie
 
457
kcal
23
%
Matières grasses
 
23
g
33
%
– dont acides gras saturés
 
11
g
55
%
Glucides
 
54
g
21
%
– dont sucres
 
40
g
44
%
Fibres
 
3
g
12
%
Protéines
 
6
g
12
%
Sel
 
1
g
17
%
Vitamine B12
 
0
µg
0
%
Calcium
 
26
mg
3
%
Fer
 
1
mg
7
%
Magnésium
 
22
mg
6
%
Zinc
 
1
mg
10
%
* Valeurs Nutritionnelles de Référence : sur la base de besoins journaliers de 2000kcal

Ce fraisier vegan qui a faillit finir par terre…

La chance du débutant

Le fraisier, c’est le gâteau préféré de Jérémy. Alors cette année, pour son anniversaire, je me suis lancée dans la conception d’un fraisier vegan de A à Z.

À la base, on n’avait pas prévu d’en faire une recette pour le site, mais à la dernière minute, on s’est dit que ce serait trop bête de ne pas partager cette merveille avec vous tellement c’était réussi !

une part de fraisier vegan servie dans une assiette de grand-mère et une fraise coupée en deux sur le dessus
Oui oui ! Ce fraisier est bien le tout premier que j’ai fait ! Moi la totale débutante en matière de fraisier ! 😍

Vous voyez où je veux en venir ?

Il est tout à fait possible de réaliser un magnifique fraisier même si on en a jamais fait un auparavant ! Il suffit d’avoir un peu de temps devant soi, le bon matériel et suivre méticuleusement tous les conseils pour réussir la recette.

Et là vous vous demandez “mais s’il est réussi, à quel moment il aurait pu finir par terre ton gâteau ?”

L’erreur du débutant

Pour les photos, Jérémy voulait qu’il soit joliment mit en évidence. Et moi ? Je l’ai négligemment laissé dans son moule à fond amovible !

Démouler
J’ai TOTALEMENT zappé de monter le fraisier sur un fond pour la présentation (disque en carton ou autre) !

On a tout de suite cherché en ligne, et on a commandé ces supports à gâteaux, pas chers, et indispensables. On ne refera plus l’erreur !

En attendant, il fallait bien qu’on se rattrape notre bêtise !

Alors il s’est porté volontaire pour faire une manœuvre en deux étapes pour déplacer cette bête de 2kg700. Il a fallu le retourner une première fois sur une planche pour ensuite le re-retourner sur son support final, l’ardoise.

rachel et chandler de la série friends mangent un gateau par terre
Je nous voyais déjà manger le fraisier d’anniversaire comme ça !

Je vous jure qu’après tout le travail consacré à cette pâtisserie, mon sang s’est figé deux fois de suite quand je l’ai vu retourner le gâteau dans les airs comme une vulgaire pâte à pizza.

Je vous laisse donc admirer la panique dans mes yeux…

Et je vous invite maintenant à lire tous les conseils et les astuces pour réussir votre fraisier vegan… sans risquer la crise cardiaque ! 😅

Conseils & suggestions pour réussir votre fraisier

Astuces pour une belle génoise vegan

La texture de rêve

Je suis allée chercher une bonne vieille recette de génoise pour en faire une version vegan. Farine, lait végétal, sucre, huile et levure. Tout simple ! Et c’est grâce à ça qu’on peut faire un fraisier sans œufs !

texture moelleuse de notre génoise vegan maison idéale pour mettre dans un fraisier

Le secret

Une bonne génoise se doit d’avoir un aspect aérien et moelleux.
Pour obtenir cette texture « fluffy », ajoutez du bicarbonate avec un trait de jus de citron !

Et il faut bien entendu un moule adapté, suffisamment large pour que la pâte cuise uniformément, sans se dessécher. Surveillez donc attentivement la cuisson !

La découpe facile

Dans un fraisier, on met généralement deux couches de génoise : une dessous et une dessus. Elles doivent être pas trop épaisses, sinon le gâteau semble sec, mais pas trop fines non plus, sinon elles s’imbibent de liquide. Là où ça devient technique, c’est pour la découpe.

Mais alors comment couper une génoise sans frôler la catastrophe ?

D’abord, une génoise se découpe TOUJOURS lorsqu’elle froide, voire très froide et sur une surface plane.

Ensuite, choisissez votre arme :

  • une lyre à génoise : c’est pratique, mais si vous débutez comme moi, vous n’aurez sûrement ça pas dans votre cuisine ;
  • un grand couteau à pain : si vous le sentez, faites-le à main levée. Mais le mieux reste encore d’utiliser des petites réglettes pour guider la lame sans partir de travers (un manche de couteau, une baguette chinoise, etc.). Découpez d’abord le tour de la génoise, puis lorsque le tracé est fait, enfoncez la lame progressivement jusque vers le centre.

Enfin, pour retirer la génoise supérieure sans la casser, on vous conseille de glisser une feuille de papier sulfurisé entre les deux génoises ou vos deux mains grandes ouvertes et bien à plat pour ensuite la déplacer plus facilement.

Vous voulez connaître l’astuce ultime “zéro prise de risque” ?

La technique inratable

Certes, vous aurez un peu plus de « croute », mais vous ne vous raterez pas : Faites deux génoises séparées !
Divisez les quantités indiquées par 2 et faites 2 fois de suite la même préparation !
Nous c’est ce qu’on a fait et on regrette absolument pas !

Si vous devez découper les bords de la génoise car ils dépassent de votre cercle à pâtisserie, utilisez ce dernier façon emporte-pièce. Si vous utilisez un moule à fond amovible, utilisez le cercle pour guider la lame de votre couteau lors de la découpe.

Conseils et alternatives dans le choix des ustensiles

Pour faire cuire la génoise

Trois options s’offrent à vous, en fonction de ce que vous avez :

  • un moule à manquer ;
  • une plaque spéciale génoise ;
  • un cercle à pâtisserie en inox posé sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.

Pour monter le fraisier

Vous pouvez utiliser au choix :

  • un moule à fond amovible ;
  • un rond en carton et un cercle à entremet de 6 cm de hauteur ;
  • des petits moules en verre (ou cercles à entremets) pour faire des fraisiers individuels ;
  • un moule simple, mais sans démoulage possible ! Vous servirez votre fraisier comme un tiramisù.

Pour faire un fraisier carré

Même recommandations que pour un fraisier rond ! C’est tout aussi joli et pas plus compliqué à monter !

Veillez simplement à bien enduire les coins du moule pour que votre gâteau ait de beaux angles.

L’astuce bonus

Vous n’avez pas de bande rhodoïd ? Remplacez-le par du film étirable !

Technique simple pour déposer la pâte d’amande sans galérer

Pas facile de manipuler une fine couche de pâte d’amandes sans qu’elle ne se déchire ou colle aux doigts.

Pour éviter cela, étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé. Lorsqu’elle est suffisamment fine (2 ou 3 millimètres max), commencez à l’enrouler autour du rouleau sans retirer le papier. Tout en continuant d’enrouler, retirez la couche de papier qui ne touche pas le rouleau (donc celle du dessous).

Au moment de déposer la pâte d’amande sur le fraisier, déroulez-la lentement du rouleau juste au dessus du gâteau. Vous n’avez plus qu’à retirer la dernière feuille de papier sulfurisé !

Déposer la pâte d'amande étalée finement

L’astuce bonus

Si vous préférez étaler et découper votre pâte d’amande avant le montage du fraisier, utilisez votre moule ou cercle à pâtisserie pour tailler la pâte d’amande à la bonne dimension ! Lors du dressage, vous n’aurez plus qu’à la poser sur le gâteau !

Vous préférez faire un fraisier sans pâte d’amande ?

C’est possible (même si beaucoup considèrent que c’est un peu la cerise sur le gâteau !)

Prévoyez juste un peu plus de crème mousseline que vous déposerez sur la deuxième couche de génoise. Lissez-la avec une spatule. Vous pouvez même augmenter un chouïa la dose d’agar-agar pour être sûr qu’elle tienne bien (1.5 cuillère à café au lieu d’une).

Vous pouvez alors le laisser tout nu, ou bien l’habiller un peu avec une décoration. Après tout, une pâtisserie se déguste aussi avec les yeux !

Idées de déco pour votre fraisier vegan

Pour la décoration du fraisier, tout est possible à partir du moment où vous avez l’imagination !

jeremy est en train de décorer un fraisier vegan avec des fraises et quelques fleurs pour un dressage original
Pourquoi pas opter pour une décoration champêtre ?

Pour ceux qui manquent d’inspiration, Jérémy vous propose plusieurs façons de décorer votre fraisier vegan.

Attention, préparez le bavoir, car vous allez saliver (je vous aurais prévenu) !

Nous on a osé la déco trompe-l’œil ! Un peu de chocolat blanc fondu avec un soupçon de poudre de thé matcha et on obtient un chocolat vert que l’on a fait couler dans des feuilles de menthe. On a laissé posé au frais et on a retiré délicatement les “vraies” feuilles.

notre fraisier vegan décoré d'une fraise découpée pour former une fleur et de feuilles créées à l'aide d'un chocolat blanc au thé matcha vegan maison
Une déco de fraisier d’anniversaire gourmande et surprenante de réalisme, non ?

Bon à savoir

Si vous décorez votre fraisier vegan avec des fraises fraîches, attendez la dernière minute avant de les déposer sur la pâte d’amande. Elles ont tendance à rendre du jus qui va couler… C’est pas très joli du coup !

FAQ

Quelles fraises choisir pour faire un fraisier ?

Il existe plusieurs variétés de fraises qui subliment parfaitement un fraisier :

  • la Gariguette, aromatique et acidulée (idéale pour contrebalancer avec la crème mousseline sucrée) ;
  • la Ciflorette, sucrée et juteuse (mais attention au jus qui pourrait détremper le gâteau) ;
  • la Mariguette, sucrée et croquante (fermeté parfaite pour la bonne tenue des fraises) ;
  • la Charlotte, tendre et très parfumée (une vraie douceur !)

Vos fraises doivent être fraîches (surtout pas surgelées). Préférez évidemment des fraises bio, ou à minima sans résidus de pesticides. Mais le principal, c’est qu’elles aient du goût ! Le fraisier est un gâteau traditionnel et lorsqu’on croque une bouchée, on veut sentir toutes les saveurs de chez nous.

Vous trouverez facilement des fraises de saison entre avril et septembre :

  • en grandes surfaces ;
  • chez le primeur ;
  • sur les marchés ;
  • à la cueillette du coin ;
  • dans le jardin de votre grand-mère…

Comment conserver vos fraises ?

Pour les conservez dans les meilleures conditions, mettez vos fraises au réfrigérateur et rincez-les à l’eau clair uniquement avant de vous en servir.

Comment faire une bonne crème mousseline vegan ?

L’avantage de suivre une recette de fraisier vegan c’est qu’on réalise un fraisier sans lait, idéal pour les omnis intolérants aux produits laitiers ! Et oui, la crème mousseline vegan est garantie sans beurre et sans lait animal !

Choisissez le lait végétal de votre choix : soja, amande, épeautre… Nous on a un penchant pour le lait de noisettes !

etape 8 pour le lait de noisettes maison presser le sac à lait végétal
Et rien de mieux que de faire son lait végétal maison !

Ensuite, le choix de la margarine est important : si elle est trop molle, elle va se liquéfier. Si elle est trop dure, elle sera difficile à mettre en pommade. Pour nous, les meilleures margarines pour faire une crème mousseline vegan sont :

  • la Fruit d’Or 100% végétale sans huile de palme ;
  • la Planta Fin 100% végétale ;
  • la Saint-Hubert Omega 3 (en barquette).

Les deux premières margarines vont vous permettre de d’obtenir une mousseline ferme et qui se tient bien lors de la découpe du fraisier. Leur teneur en matière grasse frôle les 80%. Avec la dernière margarine, la mousseline ressemblera plus à une crème souple qui aura tendance à couler un peu lors de la découpe, mais elle est plus légère et donc moins calorique (50% de matière grasse). C’est d’ailleurs celle-ci qu’on a choisi d’utiliser dans notre recette et on constate sur les photos sa texture crémeuse.

les meilleures margarines végétales sont la fruit d'or, la planta fin, et la st hubert omega 3

Enfin, une crème mousseline n’est rien de plus qu’une crème pâtissière à laquelle on ajoute de la margarine ! Pour le fraisier vegan, on a choisi d’ajouter un gélifiant naturel (l’agar-agar) car le montage du gâteau est un peu délicat, alors on préfère avoir une crème qui se tient bien sans y mettre 15 tonnes de gras.

L’Astuce saveur

Vous pouvez remplacer l’arôme vanille par une vraie gousse de vanille :

  • fendez-la en deux, grattez l’intérieur ;
  • déposez cette pâte composée des grains de vanilles dans le lait, accompagnée de la gousse entière ;
  • portez à ébullition le lait pour faire infuser la vanille ;
  • retirez la gousse et laissez refroidir avant de commencer la préparation de la crème mousseline.

Est-ce que la pâte d’amande est vegan ?

La pâte d’amande n’est pas toujours vegan ! Soyez vigilents, certaines marques utilisent du blanc d’œuf.

De plus, pour obtenir la couleur rose, les industriels utilisent souvent un colorant rouge qui est en réalité un écrasé d’insectes (les cochenilles) dont la coloration est très puissante. Vous reconnaîtrez ce colorant “naturel” sous l’appellation :

  • carmine (carmin) ;
  • CI 75470 ;
  • E120 et 124 ;
  • natural red 4.

Rien ne vous empêche donc de faire une pâte d’amande maison en utilisant un colorant alimentaire vegan !

Comment conserver le fraisier ?

une part de fraisier vegan servie dans une assiette de grand-mère et une fraise coupée en deux sur le dessus

Votre fraisier doit être conservé au réfrigérateur. Consommez-le dans les 24 à 48h après sa confection. Au delà, il est encore mangeable, mais il commence à être bien détrempé et les fraises sont flétries…

Astuce

N’hésitez pas à remettre le cercle à entremet (ou le cercle du moule à fond amovible) autour du fraisier entre deux dégustations. Cela l’aidera à bien se tenir… jusqu’à la dernière miette !

Peut-on congeler le fraisier ?

Congeler un fraisier est fortement déconseillé ! Les fraises ne supportent pas la congélation, elles vont rendre toute leur eau et devenir gluantes, votre gâteau sera une vraie éponge !

À vous de jouer ! Réalisez votre fraisier vegan !

décoration de notre fraisier vegan avec une fleur en rondelle de fraise et des feuilles en chocolat blanc au thé matcha pour le côté vert

Et voilà ! De la réalisation à la décoration de votre fraisier vegan, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous lancer dans la réalisation. Si on a réussi le nôtre du premier coup, tout ira très bien pour vous aussi !

Nos bêta-testeurs ont plus qu’approuvé ce gâteau. Les saveurs sont au rendez-vous et la crème est parfaitement équilibrée. Si on n’avait pas dit qu’il était vegan, ils n’y auraient vu que du feu !

En parlant de saveurs et de crème, avez-vous vu notre recette de carrot cake ?

une part de carrot cake vegan avec des noix de pécan des cranberries et un glaçage vegan
Carrot Cake Vegan
Si vous aimez les gros gâteaux nourrissants avec de la crème, on a ce qu'il vous faut ! Ce carrot cake au cream cheese vegan est tout simplement divin. Son seul défaut : être irrésistible !

Alors, vous allez réaliser la recette ? Prenez une photo, postez-la sur les réseaux et identifiez-nous ! On veut voir votre merveille !

On vous dit merci et surtout… bon appétit !

gros plan sur une part de fraisier vegan avec les appétissantes fraises coupées qui débordent de la crème mousseline

Vous allez aimer

Avatar for Marion
Article Rédigé par
Végétarienne depuis 2012, j'ai décidé de devenir vegan en 2020. J'ai donc adapté mon répertoire de recettes pour en retirer les produits d'origines animales. Au-delà du bien-être animal, je m'intéresse aussi à mon propre bien-être en me ... Lire la biographie complète

Commentaires

16 réflexions au sujet de “Fraisier vegan : la meilleure des recettes (et la plus facile !)”

    • Oooooh ! Merci beaucoup ! C’est vrai qu’on y investi beaucoup de temps, d’attention et d’amour.
      Très contente que ça se ressente et que ce soit plaisant à lire !

      Répondre
  1. 5 stars
    Moi je suis très très chanceuse car je l’ai goûté, une merveille!! Fondant, goûteux pas trop sucré, un régal 😋très généreux. Je me suis régalée, mercimerci🙂. Et en plus très très joli…

    Répondre
  2. 5 stars
    J’ai testé ! la génoise était parfaite. La crème un peu moins à mon goût (lait de noisette donc, y’avait des saveurs), mais je n’ai pas voulu rajouter le beurre végétal en pommade (je ne supporte pas le gras), j’ai donc forcé sur la maïzena et l’agar-agar. Ma deuxième erreur : j’ai un peu trop imbibé l’une des génoises. Enfin, pas possible de me procurer de la pâte d’amande unicolore, d’où le vert/blanc/rose !
    Où puis-je insérer les photos ?
    Merci pour votre super planetevegan !

    Répondre
    • Merci Ann pour ton retour !

      Effectivement, il vaut mieux préférer un lait végétal assez neutre type lait de soja, avoine ou riz.

      Pour la matière grasse, malheureusement, je pense que ça va être assez difficile de reproduire une crème mousseline sans trop de gras, en tout cas, on n’a pas tenté ! C’était donc trop « gélifié » avec la maïzena et l’agar-agar ?

      Pour les photos, tu peux commenter notre publication sur la page Facebook, ou bien poster ta photo sur Instagram en nous taggant @PlaneteVegan !

      Hâte de voir ton résultat en tout cas 🙂

      Répondre
  3. 5 stars
    Un Délice !!! Je ne suis pas vegan, mais je cherche toujours a manger de bonne chause. Et wouha !!! Mon pantalon ne pouvais plus fermer 😂 merci Marion et Jérémy

    Répondre
    • Oh !!! Merci pour ce retour !! Si ton pantalon ne fermait plus c’est que tu as mangé au moins 2 parts !!
      Comme quoi, les desserts vegan c’est gourmand hein !

      Répondre
  4. 5 stars
    Juste parfait !!!!!!! Gourmand et léger à la fois, une pure merveille de saveurs et de plaisir !! Une douceur à déguster pour mon plus grand bonheur 🥰
    Je recommande !!

    Répondre
    • Quel plaisir de lire ton commentaire ! Merci Mathilde, on a donc la confirmation que ce fraisier plaît beaucoup !!
      On espère que les prochaines recettes te plairont aussi ^^

      Répondre
  5. 5 stars
    Moi qui n’aime pas spécialement les gateaux aux fruits rouges, j’ai définitivement changé d’avis !

    Ça se mange comme du petit lait et on en redemande, l’équilibre entre la partie fruit et gateau est parfait. Un vrai régal !

    Et puis bien sûr il en jette un max

    Répondre
    • Merci Adrien pour cet avis très positif ! On est ravis que tu te sois réconcilié avec les gâteaux aux fruits rouges, tu vas voir, c’est une nouvelle histoire d’amour qui commence ^^
      L’équilibre entre le gâteau et les fruits n’est pas toujours facile à atteindre, surtout que ça dépend des goûts de chacun, mais on a essayé de trouver un juste milieu. Du coup, on est ravis que ça te plaise !

      Répondre
  6. 5 stars
    Recette d’une excellente qualité .
    C’était une première expérience vegan pour moi et ce fraisier est simplement délicieux.
    Cette découverte me donne envie de poursuivre dans ma lancée ! Encore merci PlaneteVegan

    Répondre
Laisser un commentaire
Note de la recette :