Blanquette vegan : la recette que même les omnivores adorent !

Bonjour à tous, ici Jérémy ! Aujourd’hui je prends les commandes pour vous parler de mon plat préféré dans mon ancienne vie d’omni : la blanquette de veau ! Renoncer à ce plat n’a pas été facile, croyez-moi !

Mais du coup, je vous laisse imaginer ma joie lorsque j’ai réussi à faire ma première blanquette vegan (et toutes les autres qui ont suivies) ! Les saveurs sont au rendez-vous : la sauce est crémeuse et son goût reconnaissable entre mille fait l’unanimité !

une blanquette vegan avec des carottes, des champignons, des pommes de terre et des herbes, servie dans une cocotte rouge

Faire une blanquette sans viande vous paraît incohérent ? On va vous montrer qu’avec des médaillons de soja, il est possible de faire une recette de blanquette vegan gourmande façon grand-mère !

Fiche recette

une blanquette vegan avec des carottes, des champignons, des pommes de terre et des herbes, servie dans une cocotte rouge
Blanquette vegan
Cette recette de blanquette 100% végétale bluffera tous vos convives, tant les médaillons de soja remplacent à merveille le veau dans ce plat en sauce incontournable de la cuisine française !
5 (4 votes)
(Cliquez sur les étoiles pour noter rapidement)
Imprimer Épingler Noter
Préparation15 minutes
Cuisson50 minutes
Temps total1 heure 5 minutes
Portions4
Calories (1 portion)421kcal

Équipement

  • Une casserole
  • Un faitout
  • Un couvercle

Ingrédients

  • 16 médaillons de soja déshydratés environ 85g
  • 1 oignon
  • 250 g de champignons de Paris entiers en conserve
  • 2 grosses pommes de terre
  • 3 carottes
  • 1 branche de céleri optionnel
  • 1 bouquet garni
  • 25 cl de vin blanc vegan
  • 1 l de bouillon
  • 2 c. à s. de fécule de maïs ou de pommes de terre
  • 25 cl de crème de soja
  • 1 citron ou du jus de citron

Étapes

Étapes préparatoires

  • Préparez le bouillon dans la casserole (2 cubes en général).
    1 l de bouillon
    préparer un bouillon de légumes
  • Réhydratez les médaillons de soja dans le bouillon bouillant.
    16 médaillons de soja déshydratés
  • Pendant ce temps, épluchez les légumes. Émincez l’oignon, coupez les pommes de terre et les carottes en morceaux (environ 2 cm de côté) et le céleri en petits tronçons.
    2 grosses pommes de terre, 3 carottes, 1 branche de céleri, 1 oignon
    couper le céleri branche en petits tronçons
  • Essorer les médaillons de soja entre 2 cuillères à soupe et conservez le bouillon.

Cuisson

  • Faites dorer l’oignon à feu moyen dans le faitout avec un peu de matière grasse végétale. Répartissez-les bien dans le faitout.
    faire revenir les oignons dans une casserole
  • Déglacez avec le vin blanc une fois que les oignons sont dorés.
    25 cl de vin blanc vegan
  • Ajoutez les pommes de terre, carottes, champignons, PST et laissez cuire 20 minutes ou jusqu’à ce que tout le vin blanc s’évapore, en remuant de temps en temps.
    16 médaillons de soja déshydratés, 250 g de champignons de Paris entiers, 2 grosses pommes de terre, 3 carottes, 1 branche de céleri
  • Ajoutez le bouquet garni et le bouillon pour mouiller à hauteur (jusqu’à recouvrir les ingrédients). Complétez avec de l’eau si besoin.
    1 bouquet garni
  • Couvrez et laissez mijoter jusqu’à ce que les légumes soient cuits (environ 30 minutes).
  • Prélevez environ 20 cl de bouillon pour diluer la fécule dans un bol, puis versez dans la casserole et faites épaissir quelques minutes.
    2 c. à s. de fécule
  • Pressez le citron, ajoutez la crème et mélangez le tout. Servez une fois que la sauce est homogène.
    1 citron, 25 cl de crème de soja
    Marion dépose sur une table en bois une blanquette vegan avec des carottes, des champignons, des pommes de terre et des herbes, servie dans une cocotte rouge

Notes

Vous pouvez ajuster la texture de la sauce en ajoutant de l’eau pour la fluidifier ou en reprenant l’étape 6 pour l’épaissir.
La recette est indiquée pour 4 portions si elle est servie telle quelle. Mais, tout comme la fondue de poireaux, la blanquette vegan sera idéale accompagnée de riz. Dans ce cas, comptez plutôt 6 portions.
Après ce délicieux plat façon grand-mère, restez dans le thème d’antant avec la mousse au chocolat vegan.
Vous aimez nos recettes ? Voilà quelques options pour nous soutenir :
  • laissez une note en cliquant sur les ⭐⭐⭐⭐⭐
  • écrivez-nous un petit commentaire
  • partagez à vos amis intéressés !

Informations nutritionnelles

Valeurs nutritionnelles moyennes (par portion)
Blanquette vegan
% VNR*
Énergie
 
421
kcal
21
%
Matières grasses
 
13
g
19
%
– dont acides gras saturés
 
1
g
5
%
Glucides
 
40
g
15
%
– dont sucres
 
9
g
10
%
Fibres
 
10
g
40
%
Protéines
 
18
g
36
%
Sel
 
1
g
17
%
Vitamine B12
 
0
µg
0
%
Calcium
 
83
mg
10
%
Fer
 
1
mg
7
%
Magnésium
 
42
mg
11
%
Zinc
 
1
mg
10
%
* Valeurs Nutritionnelles de Référence : sur la base de besoins journaliers de 2000kcal

La blanquette, le veau & moi

une blanquette vegan avec des carottes, des champignons, des pommes de terre et des herbes, servie dans une cocotte rouge

Comme je le disais plus haut, mon plat favori a toujours été la blanquette.

Je me souviens de la dernière blanquette de veau (avec de la vraie viande !) que j’ai mangée. C’était en Haute-Savoie, chez le parrain de Marion. Sa compagne avait fait une blanquette teeeellement bonne… (Coucou Jean-Louis et Patricia !)

J’adore les plats en sauce, onctueux et riches. Saucer l’assiette avec du pain ? Le plaisir ultime !

Mais le problème, c’est que dans la blanquette de veau traditionnelle il y a… du veau (oui, oui, le bébé de la vache). Et alors qu’on se promenait à la campagne, j’ai caressé un veau pour la première fois de ma vie (à 33 ans !) et j’ai pris conscience de la vie qu’il y a derrière le mot « veau ».

jérémy caresse un veau dans un pré pour la première fois de sa vie
C’est à ce moment que je me suis dit : « je ne mangerai plus jamais de veau… »

Je me suis donc rendu à l’évidence. Renoncer à la viande oui, mais pas aux saveurs de la blanquette.

Alors j’ai cuisiné une dizaine de blanquettes vegan, toutes testées, ratées, refaites, améliorées… Jusqu’à trouver LA recette parfaite 100% végétale de mon plat adoré. Moi qui cuisine peu, je voulais vraiment arriver à préparer ce repas que j’aime tant !

Et ben aujourd’hui, croyez-moi, ma blanquette vegan est idéale pour un repas familial avec des omnis ! On a réussi à en bluffer plus d’un, et mes parents en redemandent tout le temps (tout comme mes tartes au citron 😂).

le père de jérémy teste des tartes au citron à l'aveugle
Pour plus d’objectivité, on leur a fait goûter nos tartes au citron à l’aveugle ! On vous laisse deviner le résultat 😛

Mais revenons-en à notre douce blanquette vegan,

Vous voulez connaître la recette magique ?

Je vous dévoile tous mes conseils, et je réponds à toutes vos questions immédiatement !

Conseils & suggestions pour cette blanquette vegan

Adaptez la recette à vos goûts

une blanquette vegan avec des carottes, des champignons, des pommes de terre et des herbes, servie dans une cocotte rouge

Dans la recette de blanquette traditionnelle, il n’y a pas de pommes de terre, mais on trouve que ça rajoute de la texture et de la consistance (surtout lorsqu’elle est servie sans accompagnement). Donc libre à vous de les mettre ou non.

Vous pouvez aussi :

  • ajouter de l’ail et des échalotes ;
  • utiliser des champignons frais ;
  • couper les légumes en gros morceaux ;
  • épaissir la sauce ou la rendre plus liquide ;
  • incorporer d’autres légumes (petits pois, navets, poireaux, etc.).

Remplacez certains ingrédients si besoin

Le vin

Si vous n’avez pas de vin blanc vegan ou que vous ne souhaitez pas en mettre, vous pouvez vous rabattre sur de la bière ou du bouillon de légumes.

Mais attention, les saveurs seront différentes car c’est le vin blanc qui donne ce petit goût si particulier à la sauce !

Comment savoir si un vin est vegan ?

Pour ceux qui se posent la question : « le vin est-il vegan ? », la réponse rapide est non.

Il faut donc se renseigner lors du choix de son vin, et ce que l’on a trouvé de plus simple pour ça est de passer par le site de Barnivore. Rentrez simplement le nom de votre vin, et vous aurez la réponse ! Facile !

Le bouquet garni

Si vous n’avez pas de bouquet garni, vous pouvez le remplacer par des herbes de Provence, des feuilles de laurier-sauce, du thym, de l’origan…

Le citron

Si vous n’avez pas de citron frais, pas de panique ! Utilisez du citron en bouteille (en verre, c’est mieux !).

Bon à savoir

Si vous le pouvez, évitez les jus de citron dans les petites bouteilles en plastique jaune en forme de citron. Regardez les ingrédients par vous-même : il s’agit souvent de jus de citron concentré, coupé à l’eau et à l’huile essentielle de citron et mélangé à quelques additifs…

Un sacré cocktail, bien loin d’un pur jus de citron !

Zoom sur les médaillons de soja

Ce sont de grosses protéines de soja texturées (PST) déshydratées dont la taille et la forme font penser à des nuggets. On se fournit chez Naturalia, mais si vous n’en trouvez pas près de chez vous, on vous conseille de les acheter en ligne chez Koro.

des médaillons de soja de la marque Hello Bio trouvés chez Naturalia
Nos médaillons de soja préférés sont ceux de Hello Bio, trouvés chez Naturalia.

Dans cette recette de blanquette, il est possible de remplacer ces médaillons par :

  • 90g de PST (petites ou moyennes) ;
  • des émincés de soja frais (environ 50 g par personne) ;
  • ou rien du tout ! Augmentez la dose de pommes de terre et votre blanquette de légumes sera tout aussi délicieuse !

Il est aussi possible de faire une blanquette vegan au tofu et même une blanquette de seitan ! On essaiera de vous proposer ces versions prochainement !

FAQ

Comment savoir si la blanquette est cuite ?

Pour savoir si les ingrédients de votre blanquette vegan sont cuits, plantez un couteau dans les plus gros morceaux de carottes et de pommes de terre. Si la lame s’enfonce facilement dedans, c’est prêt !

Les médaillons de soja n’ont pas besoin de cuire à proprement parler. Ils ont simplement besoin d’être réhydratés et de s’imprégner des saveurs de la sauce !

Bon à savoir

Le temps de cuisson varie selon la grosseur des morceaux de légumes, mais dans toutes les bonnes recettes de blanquette à l’ancienne, vous trouverez la mention “laissez mijoter”. Et oui, c’est comme cela que les saveurs s’amplifient, exactement comme pour la sauce bolognaise ! Soyez patient et surveillez bien votre marmite !

Comment faire une blanquette vegan sans soja ?

Pour les intolérants au soja, la blanquette vegan peut se faire avec :

  • de la crème d’amande à la place de la crème de soja ;
  • du seitan à la place des médaillons de soja.

Et le tour est joué !

Que manger avec une blanquette vegan ?

Le meilleur accompagnement pour une blanquette est sans aucun doute le riz ! Les pâtes fonctionnent aussi très bien et pour les plus gourmands, n’oubliez pas le pain frais pour saucer l’assiette à la fin du repas !

Bien entendu, vous pouvez manger votre blanquette vegan telle quelle, puisqu’elle apporte des féculents avec les pommes de terre. Riche en protéines, ce plat est complet et rassasiant.

une blanquette vegan avec des carottes, des champignons, des pommes de terre et des herbes, servie dans une cocotte rouge

Et pour faire le plein de fibres et de vitamines, n’hésitez pas à commencer votre repas avec une entrée chaude comme la soupe de potimarron !

Comment conserver la blanquette ?

Conservez votre blanquette vegan au réfrigérateur pendant trois ou quatre jours dans une boîte hermétique.

Vous pouvez aussi la congeler et la garder jusqu’à trois mois.

Peut-on faire réchauffer la blanquette vegan ?

Oui, il est possible de réchauffer la blanquette à la casserole en ajoutant un peu d’eau ou de bouillon. Ça permet de fluidifier la sauce qui s’est figée lorsqu’elle était au frais.

Réchauffer la blanquette au micro-ondes est aussi possible. N’oubliez pas de couvrir avec une cloche pour éviter les projections et pensez à mélanger plusieurs fois en cours de réchauffage.

Allez-vous tenter la blanquette de veau vegan ?

Marion dépose sur une table en bois une blanquette vegan avec des carottes, des champignons, des pommes de terre et des herbes, servie dans une cocotte rouge

Ce plat est vraiment facile à faire et pour les nostalgiques, vous retrouverez à coup sûr les saveurs authentiques de la blanquette de veau préparée par mamie lors des déjeuners en famille.

Avec du riz ? Des pâtes ? Ou du pain ? Dites-nous comment vous aimez manger votre blanquette vegan ! On veut saliver en vous lisant !

On sait que vous aimez les bons petits plats conviviaux et réconfortants qui remplacent parfaitement les versions omnis ! Découvrez donc sans attendre notre recette de lasagnes végétales à la bolognaise maison !

un plat de lasagnes vegan avec une feuille de persil dessus et une assiette servie et prête à déguster en arrière plan

Vous allez réaliser la recette ? Prenez une photo, postez-la sur les réseaux et identifiez-nous !

On vous dit merci et surtout… bon appétit !

Vous allez aimer

Avatar for Jérémy
Article Rédigé par
Ancien adepte des apéros au saucisson, des planches de charcuterie et de fromage, je n'aurais jamais imaginé devenir vegan un jour ! C'est grâce à Marion et son inépuisable imagination ... Lire la biographie complète

Commentaires

8 réflexions au sujet de “Blanquette vegan : la recette que même les omnivores adorent !”

  1. 5 stars
    Testée hier et suivie à la lettre! En plus j ai trouvé au fond du placard le même sachet de médaillon jamais utilisé avant et un peu périmé mais comme c est sec 😉… bref, c était vraiment … très bon !! Même mon mari Omni a aimé et en effet j’ai saucé avec du pain et c était troooop bon! Merci bcp !

    Répondre
Laisser un commentaire
Note de la recette :