Soupe de potimarron : THE Recette & 25+ idées pour la varier

Ah ! L’automne ! Que serait cette saison sans le potimarron ? Nous on adore le déguster en soupe ! Alors aujourd’hui, on vous présente une recette divine et pleine de saveurs réconfortantes. Ce légume se marie avec tellement de choses improbables ! Mais aujourd’hui, on reste sur du classique avec notre recette de soupe de potimarron (vegan, bien entendu !)

soupe de potimarron avec une feuille de persil et des graines de courge sur une table en bois avec une serviette et un potimarron en arrière plan

La soupe, c’est hyper facile à faire, elle est rassasiante et équilibrée. Régalez-vous pour le dîner avec un bol bien rempli et des croûtons maison. Après une journée pluvieuse et maussade, la soupe de potimarron apporte chaleur et couleurs à votre soirée…

un bol de soupe de potimarron avec du lait de coco du persil et trois tranches de pain sur une table en bois

On sait que certains d’entre vous pensent “mais la soupe, c’est pas un vrai repas, c’est pas très fun, c’est un truc de vieux…” STOOOOOP ! Ici, on va vous donner plein d’astuces pour pimper votre potage de courge en ajoutant de la texture et de l’originalité. Aucune soupe ne ressemble à une autre : faites celle qui vous fait envie grâce aux dizaines d’idées et variantes qu’on vous propose ! 

Allez, filez en cuisine et on se retrouve pour le souper !

Quelques mots sur le potimarron

Le potimarron (Cucurbita maxima) est un légume de la famille des cucurbitacées. Il est reconnaissable à sa forme de poire ou de toupie. Habituellement de couleur orange vif, voire rouge brique, il est parfois rose, bronze ou vert par mutation.

un potimarron et ses imperfections sur un fond noir

Sa chair farineuse a la saveur des châtaignes ou des noisettes. Les plus gros spécimens peuvent peser jusqu’à 4 kilos ! Il se récolte entre fin août et novembre et peut se conserver des mois.

Au delà de son aspect tape à l’œil, cette courge est très riche en :

  • vitamines (provitamine A) ;
  • oligo-éléments (phosphore, calcium, magnésium, potassium, fer, sodium, silicium) ;
  • acides aminés ;
  • acides gras insaturés ;
  • carotène ;
  • sucres naturels.

Le potimarron est donc un légume d’automne et d’hiver gourmand et bon pour la santé. En plus d’être parfait en soupe, il s’intègre parfaitement dans des dizaines de recettes dont on vous parlera un peu plus bas !

Les étapes en images

  • un potimarron et ses imperfections sur un fond noir

Fiche recette

soupe de potimarron avec une feuille de persil et des graines de courge sur une table en bois avec une serviette et un potimarron en arrière plan
Soupe de potimarron
Marre des soupes industrielles ? Préparez vous-même cette délicieuse soupe de potimarron et dites adieu aux briques de supermarchés !
5 (2 votes)
(Cliquez sur les étoiles pour noter rapidement)
Imprimer Épingler Noter
Préparation20 minutes
Cuisson25 minutes
Temps total45 minutes
Portions4
Calories (1 portion)155kcal

Équipement

  • Une planche à découper
  • Un couteau
  • Un épluche-légumes
  • Un grand fait-tout
  • Un mixeur-plongeur

Ingrédients

  • 1 potimarron entre 1kg et 1.3kg
  • 2 pommes de terre
  • 1 oignon
  • 1 l d'eau
  • 2 cubes de bouillon végétal
  • 1 c. à c. de curcuma en poudre
  • ½ c. à c. de noix de muscade en poudre

Étapes

  • Réalisez un bouillon en portant à ébullition 1 litre d’eau et ajoutez-y 2 cubes de bouillon de légumes. Remuez pour bien les dissoudre et réservez.
    1 l d'eau, 2 cubes de bouillon végétal
  • Lavez les légumes.
  • Épluchez et coupez l’oignon.
    1 oignon
    couper l'oignon grossièrement
  • Faites revenir l’oignon dans un grand fait-tout avec une cuillère à soupe d’huile pendant 3 ou 4 minutes.
    faire revenir les oignons dans le fait tout avec de l'huile
  • Pelez et coupez les pommes de terre en morceaux.
    2 pommes de terre
    couper les pommes de terres en morceaux assez grossiers
  • Coupez le potimarron en deux et retirez les graines à l’aide d’une cuillère à soupe. Réservez les graines à part.
    1 potimarron
    récupérer les graines de potimarron à l'aide d'une cuillère à soupe
  • Coupez le potimarron en cubes.
    1 potimarron
    couper le potimarron en cube en conservant la peau
  • Ajoutez les pommes de terre et le potimarron dans le fait-tout, et mélangez.
    ajouter le potimarron
  • Ajoutez ensuite le curcuma et la noix de muscade, remuez bien et laissez dorer à feu moyen pendant 5 minutes.
    1 c. à c. de curcuma, 1/2 c. à c. de noix de muscade
    ajouter la noix de muscade
  • Couvrez avec le bouillon de légumes et laissez mijoter environ 15 minutes.
    recouvrir de bouillon à hauteur
  • Vérifiez la cuisson des légumes : plantez un couteau dans quelques morceaux, si la lame s’enfonce bien, c’est prêt !
  • Mixez la soupe avec un mixeur-plongeur.
    mixer la soupe
  • Rectifiez l’assaisonnement si besoin.
  • Servez chaud avec un trait de lait de coco ou de crème végétale et un brin de persil ou de coriandre !
    un bol de soupe de potimarron avec du lait de coco du persil et trois tranches de pain sur une table en bois

Notes

Nettoyez avec soin le potimarron car la peau se mange ! Sous l’eau, frottez-le avec une éponge ou une petite brosse à légumes.
Pour la découpe du potimarron, munissez-vous d’un bon couteau de cuisine. Enlevez d’abord le pédoncule et soyez prudent en enfonçant la lame. Protégez vos mains et allez-y par étapes.
Vous pouvez remplacer les pommes de terre par de la patate douce pour donner un goût plus sucré à votre potage.
Pour mixer votre soupe, vous pouvez aussi la passer dans un blender. Laissez-la refroidir un peu avant de la verser dans le bol du blender et mixez jusqu’à l’obtention d’une texture lisse.

Informations nutritionnelles

Valeurs nutritionnelles moyennes (par portion)
Soupe de potimarron
% VNR*
Énergie
 
155
kcal
8
%
Matières grasses
 
1
g
1
%
– dont acides gras saturés
 
1
g
5
%
Glucides
 
30
g
12
%
– dont sucres
 
4
g
4
%
Fibres
 
8
g
32
%
Protéines
 
6
g
12
%
Sel
 
3
g
50
%
Vitamine B12
 
0
µg
0
%
Calcium
 
101
mg
13
%
Fer
 
3
mg
21
%
Magnésium
 
36
mg
10
%
Zinc
 
1
mg
10
%
* Valeurs Nutritionnelles de Référence : sur la base de besoins journaliers de 2000kcal

Conseils & suggestions

Relever le goût de votre potage

Le sel est un exhausteur de goût, il paraît donc nécessaire d’en mettre dans la soupe. Pour cela, les cubes de bouillon de légumes sont très pratiques, on vous conseille donc d’en utiliser dans la recette. N’hésitez pas à compléter avec du sel de table selon vos goûts, après avoir mixé votre potage. 

De plus, de nombreux aromates et épices se marient très bien avec le potimarron :

  • le curry ;
  • le cumin ;
  • le paprika ;
  • l’ail ;
  • les clous de girofle ;
  • le gingembre ;
  • la coriandre ;
  • un bouquet garni ;
  • etc.
épices sur une table en bois dont oignon ail gingembre poivre curry piment cannelle clous de girofle laurier cardamome coriandre

Nous, on a opté pour de la noix de muscade et du curcuma en poudre, mais vous pouvez utiliser ces épices fraîches. Pour la noix, le mieux est d’utiliser une râpe à zester et de réduire un peu la quantité préconisée dans la recette (le goût est plus puissant !). Pour le curcuma, si vous le prenez sous forme de rhizome, utilisez l’équivalent d’un demi pouce (à éplucher et à couper en lamelles).

Choisissez les saveurs que vous préférez pour relever le goût de votre soupe de potimarron

Astuce : Si vous souhaitez une soupe riche en goût mais peu salée, utilisez des cubes “sans sel ajouté”. C’est une bonne alternative pour avoir des arômes tout en contrôlant sa consommation de sel. 

Un proverbe italien dit : “quand il y a plusieurs cuisiniers, la soupe est trop salée.” Surveillez donc bien vos arrières en préparant votre potage ! 👀

Pimper la soupe de potimarron

Pour faire une soupe de potimarron originale : optez pour un “topping” 

Après avoir versé le potage dans les bols, ajoutez quelques pincées d’ingrédients qui se marient parfaitement avec le potimarron : 

  • amandes effilées toastées ;
  • graines de courges caramélisées ;
  • noisettes concassées ; 
  • cerneaux de noix ;
  • pignons de pin ;
  • mélange de graines (tournesol, sésame, pavot)
  • etc.

Si vous avez des poireaux et que vous comptez faire une fondue de poireaux ou autre, vous pouvez faire revenir les radicelles dans un filet d’huile et les ajouter dans votre soupe. Leur léger goût d’oignon mettra en valeur votre soupe avec un peu de peps.

Vous verrez, ces petits compléments n’arrivent pas du tout comme un cheveux sur la soupe ! Au contraire, ils tombent à pic !

Pour ajuster la texture de votre soupe tout en jouant sur les associations de saveurs, ajoutez jus, laits ou crèmes 

  • Pour rendre la soupe plus liquide et lui donner du peps, versez une ou deux cuillères à soupe de jus d’orange frais dans chaque bol, ainsi que qu’une pincée de zeste d’orange.
  • Si vous souhaitez adoucir le goût de la soupe tout en la fluidifiant, un peu de lait de noisette sera la meilleure option !
  • Pour apporter de l’onctuosité et transformer votre potage en velouté, ajoutez un trait de crème de coco par portion. Le goût de la coco fait des miracles avec le potimarron ! Mais si vous préférez une crème végétale au goût neutre, choisissez la crème de riz, de soja ou d’avoine.
un bol de soupe de potimarron avec du lait de coco du persil et trois tranches de pain sur un fond noir

Pour apporter de la consistance à votre soupe de potimarron, incorporez dans chaque bol des ingrédients solides et nourrissants 

  • Une ou deux cuillères à soupe de protéines de soja texturées, de lentilles vertes ou lentilles corail cuites : boost de protéines et très rassasiant.
  • Deux ou trois châtaignes émiettées (cuites au four ou en conserve) : consistant et hyper gourmand !

Renoir disait : “C’est quand on n’a plus de dents qu’on vous donne de la bonne soupe.” Cette affirmation est donc archi-fausse puisque vous avez entre vos mains un panel de possibilités pour faire enfin une vraie bonne soupe !

« Hummm, quelle soupe ! »

Soupe de potimarron inratable : bien choisir son accompagnement

Le bol de soupe tout seul, c’est un peu triste… Pour faire mouche et rendre votre dîner ludique, n’oubliez pas de proposer un accompagnement. 

Le pain est un incontournable : baguettes tradition, pains rustiques ou spéciaux (céréales, noix, abricots, etc.). Chacun le mange comme il veut : trempé ou émietté dans la soupe, pour saucer le fond du bol…

Le sachet de croûtons à l’ail ! C’est un accompagnement célèbre pour tous les potages !

soupe de potimarron dans une cassolette avec des croutons

Astuce : faites vos croûtons maison, c’est économique, anti-gaspi et tellement meilleur ! 
Pour cela, coupez du pain rassis ou quelques tranches de pain de mie en petits cubes, versez les dans un saladier avec un peu d’ail frais émincé ou en poudre, du sel, des herbes de provences et de l’huile d’olive. Remuez bien le tout et versez dans un plat, de manière bien étalée. Enfournez à 180°C pendant environ 20 minutes. Lorsqu’ils sont dorés mais pas grillés, vos croûtons sont prêts !

Pensez aussi aux crackers ! Aux graines, au pavot, au sésame, ils apporteront nutriments et croustillant à votre repas.

Pour les plus gourmands, posez sur la table un bol de houmous ! Idéal pour tartiner tranches de pain et crackers, et il ajoute des saveurs qui se marient très bien avec le potimarron.

bol de houmous avec du pain de campagne sur une planche à découper

FAQ

Comment conserver le potimarron ?

Le potimarron peut se conserver plusieurs mois dans un endroit frais, sec et aéré. Entreposez-le dans une cagette en bois ou un panier en osier, dans une pièce où la température ne dépasse pas les 20°C. Observez-le régulièrement pour vérifier qu’aucune moisissure ne se développe. 

Sa peau devient de plus en plus épaisse avec le temps, idem pour la chair qui devient farineuse. Il vaut mieux donc le consommer sans trop tarder.

Comment retirer la peau du potimarron ?

Avec un épluche-légumes et de l’huile de coude. Ôtez la peau comme si vous peliez une patate mais attention à vos doigts ! 

Vous pouvez aussi couper des cubes et retirer la peau avec un gros couteau de cuisine, mais vous perdrez une partie de la chair.

Vous pouvez aussi plonger votre potimarron coupé en tranches quelques minutes dans de l’eau bouillante : cela ramollit la peau et elle sera plus facile à retirer.

Autre option (mais bien plus longue) : la cuisson au four ! Coupez votre potimarron en 4 et enfournez-le 30 à 40 minutes à 200°C. Une fois cuit, récupérez uniquement la chair à l’aide d’une cuillère à soupe ! 

Que faire avec les graines de potimarron ?

gros plan sur des graines de potimarron

Au moment d’éplucher votre potimarron, vous pouvez mettre les graines de côté pour les déguster plus tard

Nettoyer les graines à l’eau claire jusqu’à les débarrasser des filaments oranges de la chair. Laissez-les sécher toute une nuit sur un torchon ou dans une assiette (attention, on évite l’essui-tout car il reste collé aux graines !) Le lendemain, versez quelques pincées de sel et d’épices et une cuillère à soupe d’huile sur les graines, mélangez bien et faites-les cuire au four pendant 15 minutes à 180°C. Laissez refroidir, c’est prêt ! 

Vous pouvez conserver vos graines cuites dans un petit bocal pour les servir en topping sur votre soupe, à l’apéro, en déco comestible autour d’une part de gratin…

graines de potimarron servies en apéritif avec un verre de bière et un potimarron en arrière plan
Idéal à l’apéro : Remplacez les cacahuètes par les graines de potimarron

À part de la soupe, on fait quelles recettes avec du potimarron ?

Le potimarron est un légume qui s’intègre parfaitement dans des recettes salées, mais aussi dans des recettes sucrées

Varier les plaisirs et cuisinez-le en purée, en gratin, en farce, en tagliatelles… Vous pouvez aussi le snacker en cubes à la poêle ou en ajouter dans vos légumes pour un couscous vegan ! Il est aussi parfaitement adapté pour lier une préparation de galettes de légumes grâce à sa texture fondante.

Pour un dessert original à base de légumes, réalisez un délicieux carrot cake vegan en remplaçant une partie des carottes par du potimarron.

une part de carrot cake dans une assiette à dessert sur une table en bois avec des bâtons de cannelle et le carrot cake sur une planche a découper en arrière plan
Qui résisterait à un carrot cake pareil ?

Vous pouvez aussi varier avec des recettes plus originales, tel que :

  • une brioche ;
  • une tarte ;
  • un cake ;
  • des cookies ;
  • ou même, de la confiture ! 

Bref, vous l’aurez compris : tout est bon dans le cochon le potimarron !

Alors, on en dit quoi de cette soupe de potimarron ?

Vous l’aurez compris. Il y a des dizaines de façon de faire varier sa soupe de potimarron. Jérémy a choisi l’option pain et crème de coco, tandis que j’ai opté pour un topping graines de courges. On s’est tous les deux régalés !

soupe de potimarron avec une feuille de persil et des graines de courge sur une table en bois avec une serviette et un potimarron en arrière plan

Franchement, peu de gens osent, mais servir une soupe de potimarron à vos invités, c’est original, chaleureux et convivial. C’est un excellent moyen de rassasier vos convives de manière équilibrée. L’explosion de saveurs sera au rendez-vous et vous marquerez les esprits !

Le must, c’est que c’est vraiment facile à faire et vous pouvez la préparer à l’avance ! Il n’y a plus qu’à la réchauffer quelques minutes et vous profiterez pleinement de la soirée avec vos proches au lieu d’être aux fourneaux. 

Il ne tient qu’à vous de faire la meilleure recette de soupe de potimarron ! Alors, topping, crème, herbes fraîches ? Comment allez-vous customiser votre soupe ? Racontez-nous en commentaires, vous allez peut-être nous donner de nouvelles idées !

Commentaires

2 réflexions au sujet de “Soupe de potimarron : THE Recette & 25+ idées pour la varier”

Laisser un commentaire
Note de la recette :